• IDS vue du ciel

Les formations

Formations

L’Institut du développement social s'appuie sur trois missions telles que décrites dans l'arrêté d'août 1986 sur les IRTS et reprises dans le cadre du transfert aux conseils régionaux :

 

 

  • la formation initiale, permanente et supĂ©rieure d'intervenants sociaux
  • les Ă©tudes et la recherche
  • l'animation des milieux professionnels par l'information, les colloques et sĂ©minaires, et par le dĂ©veloppement d'un rĂ©seau partenarial pour la qualification

Des valeurs fondamentales

  • l'intervention sociale doit se centrer sur la construction et le dĂ©veloppement du lien social
  • l'intervention sociale doit contribuer Ă  garantir l'exercice d'une Ă©galitĂ© rĂ©elle et non formelle dans la dĂ©mocratie
  • l'intervention sociale doit favoriser la prise de pouvoir de la personne ou du groupe sur ses conditions de vie dans la sociĂ©tĂ©
  • l'intervention sociale se situe pour construire l'exercice des droits des usagers, et dans le cadre de la responsabilitĂ© des acteurs et de leur Ă©thique professionnelle
  • l'individu peut progresser tout au long de sa vie dans ses savoirs, savoir-faire et savoir ĂŞtre

Deux axes de développement transversaux

  • l'axe "internationalisation"
    Il s'agit de développer des actions de formation, de recherche et d'information en partenariat avec les institutions européennes et d'intégrer une dimension européenne aux formations du travail social, notamment par les échanges.
  • l'axe "formations ouvertes"
    Il s'agit, dans le cadre de l'évolution de la formation professionnelle, de proposer progressivement une véritable offre de formation modulaire, lisible, permettant des parcours individualisés s'appuyant entre autres sur un dispositif de formation ouverte et à distance.

Ce projet se développe autour de trois principes pédagogiques majeurs :

  • l'alternance intĂ©grative dĂ©passe la seule juxtaposition de temps diffĂ©rents en centre de formation et en situation de travail. Il s'agit en effet : "d'un changement de logique pour l'entreprise qui doit se concevoir comme un lieu de formation et rendre lisible son organisation et ses choix, une conversion pĂ©dagogique pour les centres de formation qui doivent mettre l'expertise des formateurs au service de la construction d'une qualification, identifier la distanciation comme moyen et objectif de formation et admettre que l'on peut apprendre ailleurs et autrement qu'Ă  l'Ă©cole. De part et d'autre, il s'agit de rentrer dans une logique de gestion de processus et faire du questionnement un outil d'analyse du travail et un moyen de formation" (extrait de la Mission Nouvelles qualifications).
    Le réseau partenarial pour la qualification représente pour l’IDS le partenaire-clé de cette alternance intégrative. Il est composé des « sites qualifiants » concourrant directement à la qualification, et se situant dans un système relationnel permanent et organisé, toujours en recherche de qualité.
  • l'autoformation est considĂ©rĂ©e comme une fin et un moyen pour la construction du futur professionnel, et repose sur le dĂ©veloppement de l'autonomie de la personne et de sa responsabilisation dans son processus de qualification. Elle nĂ©cessite un apprentissage et une appropriation avant de devenir une aptitude Ă  savoir se former non seulement en formation mais tout au long de sa vie professionnelle, comme l'exige explicitement les nouveaux rĂ©fĂ©rentiels de compĂ©tences. Elle s'avère aussi ĂŞtre une aptitude face aux choix Ă  opĂ©rer par chacun dans son propre itinĂ©raire de formation.
  • la transversalitĂ©, comme il est Ă©crit dans le SchĂ©ma national des formations sociales 2000-2005, doit ĂŞtre renforcĂ©e : " L'Ă©volution des emplois du travail social, le dĂ©veloppement des interventions pluriprofessionnelles, les proximitĂ©s de compĂ©tences, la pratique du partenariat dans l'exercice professionnel … sont autant d'Ă©lĂ©ments qui conduisent Ă  justifier le renforcement des transversalitĂ©s, et donc une facilitĂ© des rapprochements pendant les temps de formation. Enfin, la mise en Ĺ“uvre effective des passerelles entre formations et l'application de la VAE (validation des acquis de l'expĂ©rience) en facilitant les parcours de formation permettront de rĂ©pondre aux besoins croissants de qualification et de certification et de prendre en compte des parcours de formation ou d'expĂ©rience diversifiĂ©s ".

Des orientations concrètes

Quatre orientations concrètes découlent des valeurs et des axes forts de développement structurant l'Institut, et des principes pédagogiques retenus :

  • fournir aux personnes en formation des repères institutionnels et pratiques
  • permettre aux personnes en formation d'identifier et de s'approprier les compĂ©tences et les valeurs communes aux professions sociales, ainsi que les compĂ©tences spĂ©cifiques
  • permettre Ă  chaque Ă©tudiant de bâtir son projet de formation professionnelle
  • crĂ©er des habitudes d'autonomie d'apprentissage, de rĂ©flexivitĂ© sur sa pratique et de collaboration entre pairs en utilisant si besoin les outils technologiques facilitateurs

Les orientations pédagogiques de l'Institut sont mises en œuvre et évoluent par l'action coordonnée d'une équipe composite pluri-métiers et pluridisciplinaire mettant en synergie dans un dispositif de formation ouvert des formateurs, documentalistes, chercheurs, secrétaires pédagogiques, informaticiens ainsi que des enseignants, des formateurs de terrain et maîtres de stage, des professionnels de terrain et des experts …

LogoQualiopi-300dpi-Avec Marianne

 

 

 

La certification qualitĂ© a Ă©tĂ© dĂ©livrĂ©e au titre des catĂ©gories d'actions suivantes: Actions de formation ; Actions permettant de valider les acquis de l'expĂ©rience

Inscription

Pour recevoir des informations sur l'admission Ă  nos formation cliquez sur le bouton "Recevoir des informations"

bouton recevoir des infos

bouton se preinscire

logo-region-normandieLogo-Datadock logo-erasmus-pluslogop2ris courtlogo acofisLogo-MAIF-web